5 minutes pour respirer

Exercice de cohérence cardiaque

La cohérence cardiaque est le nom qui a été donné à un phénomène réflexe découvert par des chercheurs américains il y a une quinzaine d’années : il existe une boucle réflexe entre le cœur et le cerveau.

La cohérence cardiaque est également appelée méthode de respiration 365 en tant que technique mnémotechnique: 3 fois par jour, 6 respirations par minute pendant 5 minutes. Cette méthode a été inventée par le docteur David O’Hare, médecin généraliste dans le sud de la France, qui a collaboré avec le docteur David Servan-Schreiber, médecin et professeur de psychiatrie connu pour ses ouvrages contre le cancer.

Lors d’un exercice comme celui ci-dessus, il se produit entre autre une augmentation de la DHEA, l’hormone de la jeunesse, et une diminution du cortisol qui devient toxique quand il est généré en trop grande quantité.

On obtient des résultats positifs pour la santé, et ce pendant 5 heures, après 5 minutes seulement de pratique de cohérence cardiaque.

Les vertus de ce petit exercice de cohérence cardiaque

Tout d’abord, cela ne coûte rien : si votre corps a un poumon qui fonctionne, un cœur et un cerveau, vous êtes prêt.

Deuxièmement, les avantages sont légendaires: ils durent de 4 à 6 heures après l'exercice et font partie des astuces pour s'endormir plus rapidement, faire passer une douleur ou une fringale...

Il influence votre système nerveux sympathique et fait passer votre corps de son état de repos à son état d’alerte.

  • Etat de repos (repos et digestion) : C’est l’état dans lequel vous vous trouvez après le déjeuner ou avant de vous endormir: pas très productif, pas très réactif, sans pensée et plutôt lent.
  • Etat d'alerte (combat ou fuite) : C’est l’état dans lequel vous vous trouvez pendant une activité physique intense, un événement stressant, une journée difficile, lorsque vous avez des pensées anxieuses comme la peur de ne pas pouvoir vous endormir, ou même un bruit étrange, etc.

La cohérence cardiaque est l'équilibre entre ces deux états. La variabilité de la fréquence cardiaque (la régularité de vos battements de coeur) est un indicateur de stress. En faisant cet exercice, vous réglez vos battements de coeur, ce qui vous permet de quitter l'état d'alerte et de laisser le stress derrière vous.

La cohérence cardiaque, comment ça marche ?

En contrôlant votre respiration, vous ralentissez les battements de votre cœur et initiez votre système nerveux sympathique, la partie de votre système nerveux qui vous calme. Votre taux de cortisol (le cortisol est votre hormone du stress) diminue dès que vous commencez l'exercice et vous conduit lentement au repos.

Pourquoi faire ces exercices de cohérence cardiaque ?

Une source de détente : Au repos, votre corps concentre ses efforts sur la digestion et dépense moins d’énergie pour vous faire ressentir la douleur. Grâce à cette technique, nul besoin de changer désespérément de positions au lit en essayant de s’endormir toute la nuit, vos maux peuvent parfois même être entièrement ignorés (migraines, etc.)

In the mood for Love : Le sexe encourage la production de nombreuses hormones de plaisir (ocytocine, dopamine, etc.) qui vous mettent de bonne humeur et vous donnent envie de passer du temps avec des personnes que vous aimez.

Satisfait la faim : mieux dormir pour maigrir plus vite grâce à la cohérence cardiaque, et la régulation du cortisol. Le cortisol est une hormone qui augmente le stockage du sucre, ce qui explique pourquoi les personnes stressées peuvent prendre du poids soudainement.

Un antidouleur : Si le sommeil de votre enfant est incertain ou si vous avez une douleur chronique qui vous empêche de bien dormir, vous pourriez ne pas avoir envie de prendre des pilules pour guérir vos troubles du sommeil. En réalité, votre corps produit suffisamment de drogue lui-même, il vous suffit de demander à votre corps dans une langue qu'il comprend.


Alice Bergeret

Sophrologue à Pierre-Bénite (Lyon)

Tel : 06 12 17 65 33

source : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4179616/

video : Alain Philippe